DÉCOUVREZ CANNES DESTINATION

Le Festival de Cannes

Chaque année, au mois de mai, le Festival de Cannes s’empare de la ville et des tabloïds du monde entier.
Le Festival de Cannes 2016 se tiendra du 11 au 22 mai.

Professionnels de l’industrie cinématographique, stars internationales et acteurs en devenir se mêlent à la foule avide d’images et de rencontres surprenantes.

De l'anecdote à la légende.
Paillettes, stars, bruits de couloirs mais aussi scandales et affaires diplomatiques… le Festival de Cannes est le lieu de toutes les attentions durant une quinzaine de jours. Grands événements ou petites anecdotes prennent parfois des dimensions démesurées, certains faits même ont bâti sa légende.

Le Festival de Cannes célèbre le cinéma depuis plus de 60 ans. Au fil des années, L’Association Française du Festival International du Film a su évoluer tout en gardant l’essentiel : la passion du cinéma, la découverte de nouveaux talents, l’enthousiasme des festivaliers et des professionnels du monde entier venant contribuer à la naissance et à la diffusion des films.
 


Un peu d'histoire....

La découverte du néoréalisme
Le 20 septembre 1946 s'ouvre le premier Festival international du film, après une tentative interrompue en 1939. L'atmosphère est légère après ces années de guerre et les stars du cinéma sont au rendez-vous pour découvrir les charmes de la région. Côté projection, le cinéma italien se révèle avec Rome ville ouverte (Roma, città aperta) de Roberto Rosselini. Le film obtient un Grand Prix et découvre un nouveau courant de grande portée : le néoréalisme. Pourtant, lors de sa projection, dans l'après-midi « tout le monde digérait les yeux mi-clos ; mon frère et moi étions pratiquement seuls dans la salle, » se souvient le réalisateur.

Ancien Palais des Festivals

L'affaire des cravates
En 1949, le beau temps incite les festivaliers à se distraire entre les séances de cinéma. Bains de mer, ballades, ski nautique… puis il faut s'habiller en toute hâte pour les projections. Alors, le comité instaure des séances avec cravates et sans cravates. Mais immédiatement, les invités considèrent les films choisis pour les projections avec cravates comme ceux de meilleure qualité. Ce jugement blesse les participants étrangers représentant les nations dont les projections se font sans cravate et les plaintes se multiplient.

Le Festival de Cannes de 1955 voit naître sa Palme d'or mais il voit aussi la naissance d'une star à la française, qui symbolise la femme libérée et le naturel. Brigitte Bardot n'a tourné que quelques films et ce n'est que l'année suivante que Roger Vadim l'immortalise dans Et Dieu créa la femme. Elle revient à Cannes seulement en 1967 ; longue attente car Brigitte Bardot estime que le Festival l'a lancée « par hasard, faute de grives », dira-t-elle à son retour. L'ascension de Brigitte Bardot, dont le point de départ a été le Festival, a participé au formidable développement du phénomène starlettes.

Mariage princier
En 1954, une jeune actrice américaine, Grace Kelly, vient sur la Côte d'Azur avec Cary Grant pour y tourner sous la direction d'Alfred Hitchcock. Elle participe au Festival international du film l'année suivante pour défendre Une fille de province (The Country girl) de George Seaton. Profitant de sa présence sur la Côte d'Azur, le journaliste Pierre Galante lui organise une rencontre avec le Prince Rainier de Monaco. Ils se marièrent le 22 avril 1956, la veille de l'ouverture du Festival. La date de la manifestation a été choisie pour que toutes les personnalités présentes à la cérémonie monégasque puissent ensuite se rendre à Cannes.

La Nouvelle vague déferle sur la Croisette
En 1958, le film de Claude Chabrol, Le Beau Serge, est pressenti pour la sélection française du Festival. Mais, il est remplacé au dernier moment. Le mal est réparé lors de l'édition suivante puisque François Truffaut, jeune réalisateur, repart de Cannes avec le Prix de la meilleure mise en scène pour ses Quatre cents coups. À partir de là, dans la lignée des Cahiers du Cinéma, le mouvement cinématographique français, appelé Nouvelle Vague – expression reprise à Françoise Giroud – impose pour un temps son regard sur le cinéma.

Grèves de photographes
Le premier à déclencher une grève des photographes des marches du Palais est Paul Newman. En 1975, il est invité à Cannes pour le Festival et, après un voyage pénible, il refuse de poser pour les photographes. Le soir, lors de la célèbre montée des marches,  tous les journalistes déposent leur appareil à leurs pieds en signe de protestation. Paul Newman avoue plus tard « que c'est la plus grande leçon qu'on lui ait donnée. » Isabelle Adjani, en 1983, lors de la projection de L'Eté meurtrier, subira le même sort.

Drôles de fêtes !
Dès la première édition du Festival international du film, l'entente règne entre les différentes délégations et les apéritifs contribuent à créer des liens. Dans cette atmosphère, une représentante officielle américaine, totalement ivre, faillit tomber de la fenêtre du premier étage. Quelques années plus tard, lors d'une soirée en l'honneur de la délégation anglaise, l'ambassadeur de Grande-Bretagne en France s'illustra sur les chants des guitares gitanes en rejoignant sur la table du buffet, en chaussettes, l'actrice Imogen Hassel pour un flamenco endiablé.

Projection pour jeunes mariés
En 1971, le film de Jean-Paul Rappeneau, Les Mariés de l'An II, est projeté en clôture du Festival. À cette occasion, tous les jeunes mariés de Cannes sont invités à la séance par la production s'ils prouvent que leur union a bien eu lieu dans l'année. Une loge d'honneur est même prévue pour ceux qui ont eu la chance de se marier le jour de la projection.

Talentueux, jeune et séduisant…l'image de Gérard Philipe est à jamais gravée dans le cœur de ses admirateurs. Lors de l'édition de 1972, un hommage est rendu à cet enfant du pays par l'installation d'une plaque commémorative, avenue du Petit-Juas, devant l'immeuble où l'inoubliable Fanfan a passé son enfance. Ses trois participations au concours cannois ont d'ailleurs été couronnées de succès : Prix de la meilleure partition musicale du Festival de 1951 pour Juliette ou la clef des songes de Marcel Carné, Prix de la mise en scène en 1952 pour Fanfan la Tulipe de Christian-Jaque et Prix spécial du Jury du FIF 1954 pour Monsieur Ripois (Knave of hearts) de René Clément.

Au cours des premières années du Festival de Cannes, quelques dessins animés ont fait partie des sélections officielles. L'un d'entre eux, Dumbo de Ben Sharpsteen (pour Walt Disney), a même remporté un Grand Prix en 1947, tandis qu'un autre, Les Aventures de Peter Pan, de Hamilton Luske, Clyde Geronimi et Wilfred Jackson (toujours pour Walt Disney), a conquis plus de sept millions de spectateurs en France en 1953. Le règlement de la manifestation réservait d'ailleurs un prix aux films de cette catégorie. Pourtant, à  part ces quelques cas, le genre n'est pas représenté dans les sélections durant vingt ans. Il faut effectivement attendre 1973 pour que La Planète sauvage de René Laloux soit présenté et reconnu à Cannes en remportant un Prix spécial. Dernière sélection en date, Shrek, film d'animation, de Victoria Jenson et Andrew Adamson, présenté en 2001.

À noter, dans les sélections des sections parallèles, les très appréciés Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet en 2004 et Nos voisins les hommes (Over the hedge), film sorti des studios DreamWorks Animation en 2006.

La Semaine du film politique
En 1974, parallèlement au Festival, se déroule la Semaine du film politique, au cours de laquelle est prévue la projection d'Histoire d'A, film sur l'avortement et dont le visa d'exploitation a été refusé par les autorités. L'interruption de la séance au Lido, boulevard de la République, est réalisée par les forces de l'ordre qui font évacuer les spectateurs. Ceux-ci, pour protester, vont s'asseoir sur les marches du Palais. Ils provoquent également l'arrêt d'une émission de télévision présentée par Pierre Tchernia. Soutenus par la Société des Réalisateurs de Films, les manifestants obtiennent une projection exceptionnelle du film.

Scandales au programme
La censure a provoqué de nombreux scandales au Festival de Cannes mais son abolition en entraînera autant. Car, dans les années 1970, les auteurs s'attaquent à des thèmes insolites et délicats. D'abord Marco Ferreri avec La Grande bouffe (La Grande Abbuffata) qui s'en prend à la société de consommation en 1973. Puis, Thierry Zeno, deux ans plus tard, avec Vase de noce, film abordant la zoophilie présenté à la Semaine de la Critique. Bien que récompensé par un Prix du Jury, Crash de David Cronenberg en 1996 choque pour la violence des images tout comme Irréversible de Gaspar Noé en 2002. La Semaine Internationale de la Critique se fait également remarquer en 2005 avec la sélection du film, The Great ecstasy of Robert Carmichael de Thomas Clay.

Le Festival de Cannes est un festival réservé aux professionnels.

Chaque année, la Ville de Cannes invite les Cannois à participer pleinement aux réjouissances du Festival de Cannes. Invitations à gagner pour monter les marches, buffets gourmands sur les marchés, Cinéma de la plage, places offertes pour découvrir la Palme d’or en post-clôture… Les festivités sont ouvertes ! Pour que tous les habitants de la ville, dans tous les quartiers, vivent le Festival plus intensément.

Festival de Cannes

[ Alerte info] Les Jurys Un Certain Regard, Courts métrages & Cinéfondation et de la Caméra d’or

Le Jury Un Certain Regard
Présidente : Marthe KELLER, actrice (Suisse)
Céline SALLETTE, actrice (France)
Ruben ÖSTLUND, réalisateur (Suède)
Diego LUNA, acteur, réalisateur, producteur (Mexique)
Le Jury Un Certain Regard décernera ses prix parmi les 18 films en compétition lors de la cérémonie de Clôture le samedi 21 mai. Le film d’ouverture est Clash de Mohamed Diab (Egypte).

Le Jury Courts métrages & Cinéfondation
Présidente : Naomi KAWASE, réalisatrice (Japon)
Marie-Josée CROZE, actrice (Canada, France)
Jean-Marie LARRIEU, réalisateur & scénariste (France)
Radu MUNTEAN, réalisateur & scénariste (Roumanie)
Santiago LOZA, réalisateur, auteur dramatique & écrivain (Argentine)
Le Jury aura à décerner trois prix parmi les 18 films d’étudiants d’écoles de cinéma présentés dans la Sélection Cinéfondation. Les Prix de la Cinéfondation seront annoncés par le Jury, vendredi 20 mai, lors d’une cérémonie Salle Buñuel qui sera suivie de la projection des films primés.
Le Jury devra également désigner la Palme d’or du Court métrage parmi les 10 films sélectionnés en Compétition. La Palme du Court sera remise lors de la cérémonie de Clôture du Festival de Cannes le dimanche 22 mai.

Le Jury Caméra d'or
Présidente : Catherine CORSINI (réalisatrice, Société des Réalisateurs de Films - SRF)
Jean-Christophe BERJON (Syndicat Français de la Critique de Cinéma - SFCC)
Alexander RODNYANSKY (personnalité invitée - Producteur, Russie)
Isabelle FRILLEY (Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia - FICAM)
Jean-Marie DREUJOU (Association Française des directeurs de la photographie Cinématographique - AFC)
La Caméra d’or rassemble les premiers films issus de la Sélection officielle, de la Semaine de la Critique et de la Quinzaine des réalisateurs. Elle sera remise lors de la soirée de Clôture du Festival de Cannes le dimanche 22 mai.


Le Jury du 69e Festival de Cannes

George Miller, réalisateur, producteur et scénariste australien sera le Président du Jury du 69e Festival de Cannes.
Conformément à la tradition internationale de Cannes, il sera entouré de huit personnalités du cinéma mondial venues d’Iran, du Danemark, des Etats-Unis, d’Italie, de France, du Canada et de Hongrie. Ainsi quatre femmes et quatre hommes formeront le Jury qui accompagnera George Miller. Il aura à départager les 21 films en Compétition pour composer le palmarès qui sera annoncé sur scène lors de la cérémonie de Clôture du dimanche 22 mai. La Palme d’or sera projetée ce soir-là en présence du Jury et de l’équipe du film récompensé.

George MILLER - Président
(Réalisateur, Scénariste, Producteur - Australie)
Arnaud DESPLECHIN (Réalisateur, Scénariste - France)
Kirsten DUNST (Actrice - États-Unis)
Valeria GOLINO (Actrice, Réalisatrice, Scénariste, Productrice - Italie)
Mads MIKKELSEN (Acteur - Danemark)
László NEMES (Réalisateur, Scénariste - Hongrie)
Vanessa PARADIS (Actrice, Artiste-interprète - France)
Katayoon SHAHABI (Productrice - Iran)
Donald SUTHERLAND (Acteur - Canada)
 


Sélection Officielle


En Compétition

     
Film d'ouverture    
     
Woody ALLEN (USA) CAFÉ SOCIETY H.C
     
  ***  
     
Maren ADE (Allemagne) TONI ERDMANN  
     
Pedro ALMODÓVAR (Espagne) JULIETA  
     
Andrea ARNOLD (Royaume-Uni) AMERICAN HONEY  
     
Olivier ASSAYAS (France) PERSONAL SHOPPER  
     
Jean-Pierre DARDENNE, Luc DARDENNE (Belgique) LA FILLE INCONNUE  
     
Xavier DOLAN (Canada) JUSTE LA FIN DU MONDE  
     
Bruno DUMONT (France) MA LOUTE  
     
Nicole GARCIA (France) MAL DE PIERRES  
     
Alain GUIRAUDIE (France) RESTER VERTICAL  
     
Jim JARMUSCH (USA) PATERSON  
     
Kleber MENDONÇA FILHO (Brésil) AQUARIUS  
     
Ken LOACH (Royaume-Uni) I, DANIEL BLAKE  
     
Brillante MENDOZA (Philippines)

MA' ROSA

 
     
Cristian MUNGIU (Roumanie) BACALAUREAT
(BACCALAURÉAT)
 
     
Jeff NICHOLS (USA) LOVING  
     
PARK Chan-Wook (Corée du Sud) AGASSI
(THE HANDMAIDEN)
 
     
Sean PENN (USA) THE LAST FACE  
     
Cristi PUIU (Roumanie) SIERANEVADA  
     
Paul VERHOEVEN (Pays-Bas) ELLE  
     
Nicolas WINDING REFN (Danemark) THE NEON DEMON  
     

 

Un Certain Regard
 

     
Behnam BEHZADI (Iran) VAROONEGI
(INVERSION)
 
     
BOO Junfeng (Singapour) APPRENTICE  
     
Delphine COULIN, Muriel COULIN (France) VOIR DU PAYS  
     
Stéphanie DI GIUSTO (France) LA DANSEUSE 1er film
     
Mohamed DIAB (Egypte) ESHTEBAK
(CLASH)
 
     
Michael DUDOK DE WIT (Pays-Bas) LA TORTUE ROUGE
(THE RED TURTLE)
1er film
     
FUKADA Kôji (Japon) FUCHI NI TATSU
(HARMONIUM)
 
     
Maha HAJ (Israël) OMOR SHAKHSIYA
(PERSONAL AFFAIRS)
1er film
     
Eran KOLIRIN (Israël) ME’EVER LAHARIM VEHAGVAOT
(BEYOND THE MOUNTAINS AND HILLS)
 
     
KORE-EDA Hirokazu (Japon) AFTER THE STORM  
     
Juho KUOSMANEN (Finlande) HYMYILEVÄ MIES
(THE HAPPIEST DAY IN THE LIFE OF OLLI MÄKI)
1er film
     
Francisco MÁRQUEZ, Andrea TESTA (Argentine) LA LARGA NOCHE DE FRANCISCO SANCTIS
(LA LONGUE NUIT DE FRANCISCO SANCTIS)
1er film
     
Bogdan MIRICA (Roumanie) CAINI
(DOGS)
1er film
     
Stefano MORDINI (Italie) PERICLE IL NERO  
     
Michael O’SHEA (USA) THE TRANSFIGURATION 1er film
     
Matt ROSS (USA) CAPTAIN FANTASTIC  
     
Kirill SEREBRENNIKOV (Russie) UCHENIK
(LE DISCIPLE)
 
     

 

Hors Compétition

     
Shane BLACK (USA) THE NICE GUYS  
     
Jodie FOSTER (USA) MONEY MONSTER  
     
NA Hong-Jin (Corée du Sud) GOKSUNG  
     
Steven SPIELBERG (USA) DISNEY’S THE BFG
(LE BON GROS GÉANT)
 
     

 

Séances de minuit

 

     
Jim JARMUSCH (USA) GIMME DANGER  
     
YEON Sang-Ho (Corée du Sud) BU-SAN-HAENG
(TRAIN TO BUSAN)
 

 

Café Society de Woody Allen en Ouverture du 69e Festival International du Film de Cannes

La 69e édition du Festival International du Film de Cannes sera lancée par le nouveau film de Woody Allen, Café Society, qui sera projeté mercredi 11 mai dans le Grand Théâtre Lumière du Palais des Festivals, en Sélection officielle Hors Compétition. Un record pour le réalisateur new-yorkais qui avait déjà ouvert le Festival en 2002 avec Hollywood Ending et en 2011 avec Midnight in Paris.

Le film raconte l’histoire d'un jeune homme qui se rend à Hollywood dans les années 1930 dans l'espoir de travailler dans l'industrie du cinéma, tombe amoureux et se retrouve plongé dans l’effervescence de la Café Society qui a marqué cette époque.
 

Naomi Kawase, Présidente du Jury de la Cinéfondation et des Courts métrages

En 2015, Un Certain Regard s’ouvrait avec poésie sur Les Délices de Tokyo (An) de Naomi Kawase. Le Festival de Cannes est honoré de retrouver la réalisatrice japonaise à la tête du Jury de la Cinéfondation et des Courts métrages pour sa 69e édition.

 

Laurent Lafitte, maître de cérémonie du 69e Festival de Cannes

A l'invitation du Festival de Cannes, le comédien Laurent Lafitte a accepté de tenir le rôle de maître de cérémonie de la 69e manifestation qui se déroulera du 11 au 22 mai sous la présidence du cinéaste australien George Miller.

Le comédien, acteur et humoriste animera la cérémonie d'ouverture, le mercredi 11 mai, et la remise des prix lors de la cérémonie de clôture, le dimanche 22 mai.


George Miller, Président du Jury du 69e Festival de Cannes

Le Festival de Cannes placera sa 69e édition sous la présidence du réalisateur, scénariste et producteur australien, George Miller.
Entouré de son Jury, il décernera la Palme d’or à l’issue de la manifestation qui se tiendra du 11 au 22 mai prochain.

A l’invitation du Festival, George Miller a déclaré : « Quel immense plaisir ! Etre au cœur de ce Festival chargé d'histoire qui dévoile les joyaux du cinéma mondial, débattre des heures passionnément avec mes compagnons de Jury, c'est un grand honneur. Je ne manquerais ça pour rien au monde ! »

C’est à Cannes en mai dernier, que Mad Max: Fury Road a démarré sa chevauchée fantastique sur les écrans. Sa projection Hors Compétition en Sélection officielle, marquait le retour du héros de la saga mythique pour les millions de fans de Max Rockatansky, mais également celui de son créateur, George Miller, au cinéma visionnaire qui l’a fait connaître à travers le monde.



Tout le palmarès 2015

Le Jury du 68e Festival de Cannes, présidé par Joel et Ethan Coen, a dévoilé les noms des lauréats 2015 lors de la Cérémonie du Palmarès.

COMPÉTITION DES LONGS MÉTRAGES

Palme d'or
DHEEPAN réalisé par Jacques AUDIARD
 
Grand Prix
SAUL FIA (Son of Saul / Le fils de Saul) réalisé par László NEMES

Prix de la mise en scène
HOU Hsiao-Hsien pour NIE YINNIANG (The Assassin)

Prix du Jury
THE LOBSTER réalisé par Yorgos LANTHIMOS

Prix d'interprétation féminine
Rooney MARA dans CAROL réalisé par Todd HAYNES
Emmanuelle BERCOT dans MON ROI réalisé par MAÏWENN

Prix d'interprétation masculine
Vincent LINDON dans LA LOI DU MARCHÉ (The Measure of a Man) réalisé par Stéphane BRIZÉ

Prix du scénario
Michel FRANCO pour CHRONIC


COMPÉTITION DES COURTS MÉTRAGES
Palme d'or
WAVES '98 réalisé par Ely DAGHER

UN CERTAIN REGARD
PRIX UN CERTAIN REGARD
HRÚTAR (Béliers / Rams) de Grímur Hákonarson

PRIX DU JURY
ZVIZDAN (Soleil de plomb / The High Sun) de Dalibor Matani?

PRIX DE LA MISE EN SCENE
Kiyoshi Kurosawa pour KISHIBE NO TABI (Vers l’autre rive / Journey to the Shore)

PRIX UN CERTAIN TALENT
COMOARA (Le Trésor / Treasure) de Corneliu Porumboiu

PRIX DE L’AVENIR Ex aequo
MASAAN de Neeraj Ghaywan
NAHID d’Ida Panahandeh

CAMÉRA D’OR
LA TIERRA Y LA SOMBRA réalisé par César Augusto ACEVEDO présenté dans le cadre de la Semaine de la Critique
 
CINÉFONDATION
Premier Prix
SHARE réalisé par Pippa Bianco
AFI’s Directing Workshop for Women, États-Unis

Deuxième Prix
LOCAS PERDIDAS réalisé par Ignacio Juricic Merillán
Carrera de Cine y TV Universidad de Chile, Chili

Troisième Prix ex aequo
THE RETURN OF ERKIN réalisé par Maria Guskova
High Courses for Scriptwriters and Film Directors, Russie

Troisième Prix ex aequo
VICTOR XX réalisé par Ian Garrido López
ESCAC, Espagne

Plus de détail sur le palmarès
 

Jury Un Certain Regard

Depuis 1978, Un Certain Regard est au cœur de la Sélection officielle avec la Compétition. Présidé par Isabella Rossellini, le Jury Un Certain Regard est composé cette année exclusivement d’artistes de cinéma.

Présidente Isabella Rosselini, cinéaste (Etats-Unis, Italie)

Membres du jury :
- Haifaa Al-Mansour, réalisatrice (Arabie Saoudite)
- Nadine Labaki, réalisatrice, actrice (Liban)
- Panos H. Koutras, cinéaste (Grèce)
- Tahar Rahim, acteur (France)

 

Tout savoir sur le Festival de Cannes

Retrouvez le billet de Delphine sur le blog de Cannes Destination :
Festival de Cannes… Voir et être vu, les lieux incontournables

Festival de Cannes




 

Cannes is yours

Charte only Cannes
Charte only Cannes

La marque "Only Cannes" pour les établissements adhérents à notre charte qualité-fiabilité ; laissez vous guider : elle vous garantira un accueil chaleureux et un niveau élevé de service, au juste prix. Vous pouvez nous faire confiance, le carnet d’adresses édité par l’Office du Tourisme vous ouvrira le meilleur de Cannes.

Voir la charte

Voir la liste des adhérents