cannes is yours logo

DÉCOUVREZ CANNES DESTINATION

Visite Abbaye de Lerins

L'Abbaye de Lérins, Île de Saint-Honorat

 Sur l'Île de Saint-Honorat, un haut lieu de la spiritualité chrétienne : l'Abbaye de Lérins. Construite au Vème siècle par le moine Honorat, l'abbaye perpétue un mode de vie monastique qui a peu changé au fil du temps. Que vous soyez pèlerin ou visiteur d'un jour, ce site exceptionnel, patrimoine culturel et naturel incontournable du paysage cannois, exhale la magie des lieux empreints d'une histoire singulière et soigneusement préservés.
 

L'Abbaye de Lérins

Un havre de paix à quelques minutes de la frénétique Croisette et face à la grande soeur, l'Île de Sainte-Marguerite. Choisie par Saint-Honorat à l'aube du Vème siècle pour son caractère isolé, l'Île de Saint-Honorat offre toujours aux moines qui l'habitent le silence et la sérénité propices au recueillement.
Dès les prémices, l'abbaye connaît un rayonnement exceptionnel et attire une foule de pèlerins. De nombreux religieux formés au monastère de Lérins vont contribuer à la christianisation de la Provence et bien au-delà. La tradition veut que Saint Patrick soit venu se former à Saint-Honorat avant d'évangéliser l'Irlande.
Aujourd'hui 21 moines perpétuent un mode de vie communautaire, structuré autour de 4 principes fondateurs : la prière, le travail, les études et l'accueil. "Ora et labora, prie et travaille". Réputée pour son vignoble, l'Abbaye de Lérins produit aussi des liqueurs.
 

Visite guidée

16 siècles de vie monastique, une communauté de moines cisterciens, une fraternité accueillante, un patrimoine intact, et une île d'une grande beauté à 15 mn en bateau de Cannes : voilà une définition hâtive d'un site d'une richesse inouïe, mais qu'une visite, d'une journée ou plus, va développer. Vous pouvez visiter librement l'île, vous promener au hasard des chemins et découvrir les monuments historiques : le monastère fortifié à la pointe sud de l'île, les 7 anciennes chapelles réparties sur le pourtour et les fours à boulets dont le rôle, à l'époque napoléonienne, était de chauffer les boulets de canon pour incendier les navires ennemis visés.
Des visites guidées sont organisées pour les groupes et encadrées par des amis laïcs de l'Abbaye de Lérins.
Les "retraitants" sont accueillis au sein de l'hôtellerie monastique selon les règles de Saint-Benoît : une quarantaine de chambres disponibles toute l'année, sauf en novembre, pour des séjours n'excédant pas une semaine.

Seule la compagnie Planaria, gérée par la communauté, assure la liaison maritime avec Cannes.