découvrez cannes destination

BATSHEVA DANCE COMPANY - Hora

Dimanche 13 décembre 2020 - 16:00

Théâtre Debussy - Palais des Festivals
Cannes Destination Batscheva

BILLETTERIE

+33 (0)4 92 98 62 77

Du lundi au samedi de 10h à 18h et 1 heure avant chaque représentation sur le lieu du spectacle.

Pensez-y !
Découvrez le nouvel espace Pavillon Gourmet du Palais lors des spectacles. Alors qu’il vous est demandé d’arriver plus tôt pour les contrôles de sécurité, liez l’utile à l’agréable et offrez-vous un moment de gourmandise et de plaisir avec le comptoir du Pavillon Gourmet ! Vous profiterez d’un rafraichissement ou de l’une de nos ardoises salées* dans un lieu convivial.
* Selon les configurations du spectacle.

- Danse

Présentation

Création 2009 - Pièce pour 11 danseurs

Chorégraphie : Ohad Naharin - Conception lumières et décors : Avi Yona Bueno - Costumes : Eri Nakamura - Concepteur du banc: Amir Raveh - Musiques arrangées et interprétées par : Isao Tomita et Ryoji Ikeda d’après les œuvres de Modeste Moussorgski, Joaquín Rodriguo, Richard Strauss, Richard Wagner, Charles Edward Ives, Edvard Grieg, John Williams, Jean Sibelius, Claude Debussy…

Si Hora est le nom d’une danse folklorique israélienne, le mot est présent dans de nombreuses langues et revêt nombre de significations différentes… et c’est d’ailleurs ce que nous offre cette pièce d’Ohad Naharin, figure de proue de la danse contemporaine israëlienne et internationale : une interprétation libre où chacun donnera à la danse un sens selon sa propre sensibilité et ses propres références.

Sur un écrin vert luminescent dépouillé, les danseurs en costume sombre, explorent pleinement la technique gaga, véritable langage du mouvement inventé par le chorégraphe pour délivrer une chorégraphique d’une rigueur horlogère, une danse brute, sans artifice, puissante et précise, faite de mouvements inattendus. Provocant, surprenant et drôle à la fois, Hora exprime la solitude, la solidarité, la foi, la folie aussi… l’humanité en fait ! Tandis que dans une déroutante abstraction, le fascinant ballet des corps semble poursuivre une quête sans fin des limites du mouvement, on est happé par cette magistrale fusion entre passion et performance physique. On est captivé par cette danse jubilatoire qui célèbre le mouvement, et que rythment des partitions musicales aux échos universels, habilement détournées et transfigurées par des arrangements originaux d’une extrême modernité.

Ynetnews.com - Hora porte la Batsheva à son essence même : une technique et des habiletés stupéfiantes, des couches de couleur et de brillantes associations d’idées. (…) Un fleuron dans toute l’œuvre de Ohad Naharin.

Jerusalem Post – Ohad Naharin a orchestré sa chorégraphie avec un flair symphonique et a maitrisé les individualités de ses danseurs dans des hauteurs artistiques entièrement contrôlées.

Marie France - Les danseurs semblent souvent venus d’un autre monde et leurs gestes appartenir à un ailleurs.

ABONNEZ-VOUS

5 spectacles à choisir en toute liberté pour bénéficier du tarif abonné !

Abonnez-vous

GROUPES ET COLLECTIVITES

Des tarifs réduits et des avantages sur la plupart des spectacles ! Rencontrez les artistes et découvrez les coulisses....
Votre commande

PRESSE

Tous les communiqués de presse

A découvrir sur le site du Palais des Festivals: